09 54 45 45 86 info@visionsdumonde.fr

Lunettes d’ici et d’ailleurs

Covid19

EN RAISON DES CONSÉQUENCES DE L’EPIDEMIE DE COVID-19 ET POUR LES MEILLEURES CONDITIONS D’ACCUEIL POSSIBLE NOUS VOUS RECOMMANDONS VIVEMENT DE RÉSERVER UN CRÉNEAU HORAIRE POUR ÊTRE SERVI DANS LES MEILLEURES CONDITIONS.

Lors de votre demande de rendez-vous en ligne, en magasin ou par téléphone indiquez vos besoins à votre opticien (lunettes de soleil, lentilles de contact, lunettes de vue…) afin qu’il puisse au mieux vous accueillir le jour J.

/PRISE DE RENDEZ VOUS

Visions du Monde sélectionne pour ses clients les collections des meilleurs créateurs du moment autour du monde, elles se distinguent par leur design et par la subtilité des matières utilisées, à l’image des bois précieux et de l’acétate de cellulose.

C’est dans l’art du détail et de la finition que ces collections sont exclusives et rares.

Avec une technologie en mouvement permanent, Visions du Monde vous propose même des montures sans vis ni soudure et pourtant incassables grâce au choix des matériaux.

Nous valoriserons le produit « tendance » plutôt que le produit « mode » mettant ainsi l’accent sur l’intemporalité des collections présentées.

Ici pas de marquage apparent sur les branches, seuls des signes discrets (charnières, formes de branches, fixations) évoquent la signature du créateur.

Plusieurs collections sont faites à la main et fabriquées en France. 

D’autres collections proviennent du Japon, d’Autriche (deux pays qui recèlent un savoir faire ancestral et inégalé pour travailler certaines matières à l’image du bois et du titane), du Danemark, d’Australie, d’Espagne, de Belgique, d’Italie, d’Allemagne, des Etats Unis, du Bresil, du Royaume uni…

   Originalité

   Disponibilité

   Variété

   Qualité

Nos offres

La 2ème paire offerte !

Offre 2eme paire standard

Pour un euro bénéficiez d’une deuxième paire à votre vue sur une sélection de modèle

 Offre 2eme paire coup de coeur

Si votre équipement principal a un montant supérieur à 350 euros, nous vous offrons 100 euros à utiliser dans le magasin pour votre deuxième paire.

Votre opticien est partenaire des réseaux de soins :

Nos collections

Origine France Garantie

Misez sur la qualité ! Nos trois verriers partenaires Essilor, Zeiss et Shamir bénéficient du label Origine France Garantie.

Origine France

Origine Belgique

Origine Angleterre

Origine Canada

Origine Espagne

Origine France

Origine France

Origine Afrique du Sud

Origine Japon

Origine USA

Origine Italie

Origine Brésil

Origine USA

Origine France

Origine USA

Origine Italie

Origine France

Origine France

Origine Italie

Origine Allemagne

Origine France

La boutique

Un tour du monde des lunettes, ça vous dit ? Rendez-vous en boutique au 176 rue Ordener pour découvrir des modèles venus de France, du Japon, de l’Italie, de Belgique d’Allemagne des États-Unis du Bresil etc…

Notre boutique est ouverte
le lundi de 14h à 19h30
du mardi au samedi de 10h à 19h30

176 rue Ordener, 75018 Paris

Quels sont les différents problèmes de vue ?

Myopie, presbytie, cataracte, hypermétropie, etc sont autant de troubles qui affectent notre vision et peuvent influer sur notre vie de tous les jours. Quels problèmes liés à l’optique rencontrons-nous le plus souvent et que faire pour en limiter les effets ? 

Car bien que ces termes soient entrés dans notre langage courant et ne sont inconnus à personne, leur signification exacte est parfois peu connue. Toutes les mutuelles optiques ne couvrent pas toutes de la même façon les différentes dépenses liées à votre problème de vue.

Myopie

 

L’explication technique

Le globe oculaire s’allonge ce qui a pour effet de bomber la cornée et le cristallin. Résultat, les rayons lumineux ne se rejoignent non pas directement sur la rétine, mais plus en avant. L’image restituée au cerveau est donc imparfaite et floue. Pour faire plus simple, le myope voit très bien de près et mal de loin.

Pourquoi ?

La myopie peut être héréditaire et donc se déclarer dès l’enfance. Ainsi, jusqu’à l’adolescence, et donc pendant la croissance, l’axe oculaire grandit et parfois cette augmentation est trop importance, causant la myopie. Pourtant, la myopie est multifactorielle et ne dépend pas uniquement des gènes. L’apprentissage précoce de la lecture (stimulant la macula, centre de l’oeil), le manque de vitamines A, D et E, l’attention longue sur les objets proches (écran de télévision, ordinaire, livre) ou encore la luminosité (enfants dormant avec une veilleuse par exemple) jouent un rôle non négligeable dans les facteurs de développement du trouble visuel.

Que faire ?

Pour contrer la myopie, plusieurs solutions existent. En actes préventifs tout d’abord, évitez de lire trop proche de votre tablette ou de votre livre. Reposez vos yeux souvent si vous travaillez toute la journée sur des écrans et trouvez la luminosité idéale pour ne pas fatiguez vos yeux. Portez vos lunettes lorsque vous vous promenez dans la rue, aller au cinéma ou encore pour conduire et vérifier que vos verres sont adaptés à votre vue. Les lentilles sont également une bonne option si vous ne supportez pas les lunettes. Enfin, il vous est également possible d’avoir recours à la chirurgie réfractive (au laser) pour corriger votre myopie si vous ne souffrez ni de kératocône (déformation congénitale de la cornée) ni d’herpès de cornée.

Hypermétropie

L’explication technique

Suite à une réfraction oculaire, un cristallin trop aplati ou une cornée peu bombée, les rayons lumineux devenus trop longs vont converger derrière la rétine. Ceci implique donc une bonne vision de loin, mais floue lorsque l’on se rapproche. En quelques mots, c’est l’inverse de la myopie.

Pourquoi ?

Nous naissons tous un peu hypermétropes en raison de nos yeux « trop courts ». Ce défaut peut parfois se coupler d’un strabisme ou de maux de tête chez l’enfant lorsque celui-ci lira ou se trouvera trop près d’un écran. Normalement, le cristallin vient compenser le trouble en s’adaptant. Seulement, lorsque l’hypermétropie est trop importante, le port de lunettes ou de lentilles est nécessaire. L’hypermétropie vient généralement avec l’âge lorsque le cristallin est trop fatiguer pour compenser le défaut : on éprouve la nécessité de s’éloigner le plus possible pour mieux voir.

Que faire ?

Prévenir tout problème tout d’abord en trouvant la distance idéale entre nos yeux et les mages du magazine que nous lisons qu’il soit papier ou numérique et ne pas hésiter à prendre des pauses pour soulager notre vue. Lorsque le cristallin ne s’adapte plus et que nos yeux fatiguent, il faudra donc porter des lunettes aux verres adaptés ou acheter des lentilles de contact spéciales pour ce type de troubles de la vue. La chirurgie au laser donne également des résultats.

Astigmatisme

L’explication technique

Chez des yeux dits « normaux » la cornée est arrondie. Chez un oeil astigmate, la cornée est plutôt de forme ovale. De fait, les images se déforment aussi bien de près que de loin et donne une vision imprécise : les lignes horizontales et les lignes verticales sont difficilement distinguables et les contrastes sont peu nets. Ainsi, B et D se ressemblent, tout comme O et 8 par exemple.

Pourquoi ?

Souvent associé à la myopie ou à l’hypermétropie, l’astigmate peut être congénital, provenir d’une maladie de l’oeil ou encore d’un accident. Une chirurgie oculaire peut également provoquer l’astigmatisme avec une possible déformation de la cornée.

Que faire ?

Pour ne pas trop forcer sur vos yeux, tentez de trouver la position la plus confortable pour vous lorsque vous lisez ou passer du temps devant vos écrans. La luminosité et la distance sont également très importantes. L’idéal est également de recourir à la chirurgie corrective ou encore aux lentilles dites « toriques » qui peuvent cambrer la cornée pour qu’elle retrouve sa forme ronde plutôt qu’ovale. Enfin, le port de lunettes et de verres correcteurs est possible, mais plus complexe puisque chaque astigmate voit sa cornée bombée de manière différente.

Presbytie

L’explication technique

Le cristallin est un maître de l’adaptation. En fonction de la distance et de la luminosité, il est capable de modifier rapidement sa courbure pour permettre une vision claire et précise. Pourtant, avec le temps, celui-ci se fatigue d’une vie de dur labeur et il a tendance à s’épaissir tout en devenant plus rigide : c’est la presbytie. En résumé, l’oeil voit mieux de loin.

Pourquoi ?

L’âge est le grand responsable puisque c’est en vieillissant que la cornée s’épaissit et devient moins souple. L’oeil, à la naissance, voit nettement à 5 centimètres de distance. Celle-ci passe à 10 centimètres une fois le cap des 20 ans dépassé et peut être 2mètres à 70 ans. Généralement, c’est aux alentours de 40 ans que la presbytie se déclare comme handicap puisque l’oeil ne voit plus net 30 centimètres, distance estimé des pages d’un libre à l’oeil lors d’une lecture.

Que faire ?

Pour compenser cette perte de puissance du cristallin, deux options existent : les lunettes ou les lentilles. S’il existe plusieurs sortes de verres (simples, complexes ou progressifs), l’idéal est de privilégier les verres progressifs qui permettent à la vision de rester nette peu importe la distance. En effet, les verres simples (ou unifocaux) peuvent rendre la vue floue à partir de plusieurs mètres, forçant le presbyte à retirer ses lunettes (ou ses lentilles) et les verres complexes (ou bifocaux) peuvent souligner l’âge du porteur s’il porte des lunettes et troubler la vision aux distances intermédiaires.

Glaucome

L’explication technique

Le glaucome est une maladie oculaire qui, en raison d’une hypertension oculaire ou d’un apport sanguin moins bon, altère le champ visuel, voire l’ampute. S’il n’est pas soigné, le glaucome peut conduire à la cécité. On assiste donc à une diminution progressive du champ de vision qu’on appelle « vision en tunnel » en raison de l’obscurcissement des extrémités de l’image vue et renvoyée au cerveau par le nerf optique altéré.

Pourquoi ?

Les facteurs d’apparition d’un glaucome ne sont pas tous connus. Pourtant, l’hérédité est la principale fautive. A cela s’ajoute le facteur des spécificités anatomiques, mais également de l’environnement extérieur : accident, troubles déjà présents (myopie, cataracte, etc), maladies (diabètes, problèmes cardio-vasculaires, hypertension) ou encore la prise de médicaments (cortocostéroïdes).

Lors de l’apparition d’un glaucome, la première chose à faire est de consulter son médecin généraliste ou un ophtalmologue pour une prescription de médicament dont l’objectif est, dans un premier temps, de baisser la tension oculaire. En dernier recours, la chirurgie est la seule option. Néanmoins, une fois l’apparition du glaucome, ses effets sont irréversibles et les médicaments et la chirurgie ne servent qu’à freiner son évolution. Il est donc nécessaire de consulter tous les deux ans afin de dépister les premiers signes de la maladie.

Cataracte

L’explication technique

Comme pour la presbytie, l’âge fait que le cristallin s’épaissit et s’opacifie. Cela entraine donc une vision de plus en plus floue, une baisse de la clarté, une mauvaise estimation des couleurs, l’apparition de halos lumineux dans le champ de vision ainsi que des éblouissements.

Pourquoi ?

L’apparition d’une cataracte peut être due à une trop grande exposition des yeux au soleil, à la fatigue des yeux passant trop de temps sur les écrans, etc, mais est surtout un problème lié à l’âge. En effet, 1 personne sur 5 de 65 ans est atteinte d’une cataracte et ce chiffre augmente à 1 personne sur 3 une fois le cap des 75 ans passé. Ce trouble est lié à la fatigue du cristallin qui s’épaissit avec le temps.

Que faire ?

Ici, pas de lunettes ou de lentilles. L’unique solution est la chirurgie consistant à poser un implant unifocal ou multifocal (suivant vos problèmes de vue) pour remplacer le cristallin trop opaque.

DMLA

L’explication technique

DMLA sont les initiales pour Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge. Elle correspond à la disparition progressive de la zone située au centre de la rétine aussi appelée « macula ». Ceci implique donc une mauvaise appréhension des détails, sans porter préjudice à la vision générale. Elle se matérialise notamment par l’apparition de taches sombres au milieu du champ visuel, la déformation de lignes droites ou encore la difficulté à se rappeler des traits de visages.

Pourquoi ?

L’âge, tout simplement. Après 50 ans, les risques de DMLA augmentent en raison du vieillissement de la macula. Les troubles cardio-vasculaires, les antécédents familiaux, les yeux clairs (donc plus largement les personnes d’ethnie caucasienne) et le fait d’être une femme (vie plus longue et donc plus de possibilité de développer une DMLA) sont également des facteurs à risque.

Que faire ?

Plusieurs solutions existent face à une DMLA : • Laser • Injections intraoculaire • Chirurgie

Pour nous joindre

Téléphone

09 54 45 45 86

Email

info@visionsdumonde.fr

Confidentialité